27 juin 2007

Psycho Killer, de Keith Ablow.

Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains... Âmes sensibles s'abstenir, c'est franchement gore par moment. Autant le dire de suite, ce livre n'est pas un "chef d'oeuvre" au niveau du style d'écriture. De nombreux dialogues parfois lourds et trop longs, de nombreux personnages destinés à devenir... morts, des invraisemblances... MAIS ce n'était pas le style que je recherchais. Si je l'ai emprunté à la bibliothèque, c'est parce que le sujet du livre m'intéressait, et sur ce plan-là, j'ai pas été déçue du tout ! ... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

07 juin 2007

Une fille bizarre.

Aujourd'hui pas de post, juste je vous donne un lien vers chez Suzy. Parce que ce qu'elle écrit me touche. Parce que c'est encore une alienne parmi des psychopathosociauxsuradaptés. Parce que. vala. Epi parce que je suis dans une période Dire Straits, ils me foutent les poils, que voulez-vous... Alors paf, brothers in arms, mes frères zet soeurs, perdez pas le nord, et je me le dis à moi aussi, parce que ces temps ci, je pleure toutes les nuits depuis dimanche, (là c'était nuit blanche, youpi), dans mes rêves, et ça me... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:18 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
04 mai 2007

Relations et jeux de pouvoir.

Livre passionnant de Jean-Jacques Crèvecoeur que je garde pas loin sous la main parce qu'il me faut des piqûres de rappel régulièrement. 4ème de couverture :"Dès sa première édition, ce livre a été accueilli tant pas le public que par les professionnels comme un ouvrage de référence sur un thème quasiment absent des théories de communication (note digressive de la copiteuse : j'ai fait une formation en communication "relationnelle" : chaque fois que je tentais d'aborder le sujet de la manipulation, on me rétorquait... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:08 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
16 avril 2007

Cuisine de printemps...

Après avoir fini l'excellentissime roman "L'ancre des rêves", de Gaelle Nohant (ma keupine) (possessive, et oui, c'est là mon moindre défaut), dont je ne dirais rien paske si j'en dis plus que là, là et aussi là, z'allez finir par tout savoir sans l'avoir lu, et ça c'est pas bien,  non madame, non mossieur ! Donc je dis rien mais j'en pense pas moins, j'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini, c'est tout dire, d'abord... Bon, je vois votre oeil allumé de gourmandise, alors je vous cite juste un chti passage que... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
11 avril 2007

Le tigre et l'araignée : les deux visages de la violence.

Très bon bouquin d'Olivier Clerc. Je suis en train de le relire car je prépare (en même temps que beaucoup d'autres choses (ventilée, moa ?)) un synopsis de novella (j'en suis à 8 chapitres) sur une secte... Je conseille ce bouquin à tous ceux que l'étude du pouvoir et de la violence intéresse, à titre informatif et préventif (à titre de victime aussi). J'en conseillerai d'autres, il est temps que je le fasse, ça aussi... Extrait du 4ème de couverture : "on parle toujours de "la" violence, comme s'il... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
09 février 2007

Vérité... "Embrassez moi" de Katherine Pancol.

je regrette de n'avoir pas trouvé la version uniquement avec voix et saxo de Phil Collins, parce que c'est celle de son concert sur laquelle j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps dans les bras de l'homamoi, quand j'ai enfin assimilé définitivement que mes "true colors", ma mère ne les aimait pas, ne les avait jamais aimées, et ne les aimerait jamais. Et que je n'y étais pour rien. Simplement elle ne voit et n'entend rien de ce qui est "vrai". Pour ceux qui ont été trop détruits enfants, demeure à vie... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

03 février 2007

"Meurtre d'âme" de Léonard Shengold.

    Je ne pensais pas mettre dans cette rubrique des livres que je suis en train de lire sans les avoir finis, pourtant voilà... Celui-là, il n'est pas drôle. Pas drôle du tout. Il en faut aussi, des moments de réflexion, de retour sur le mal qu'on a pu subir et celui qu'on a pu faire. Ceux qui me "suivent" savent qu'en ce moment, je me suis mise à écrire des nouvelles pour des appels à textes sur internet. Bon, si elles ne sont pas publiées, je les publierai ici... Ce sont des nouvelles... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 08:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 janvier 2007

Le fils de l'homme invisible.

Je viens de finir un de mes cadeaux de Noyel : un livre autobiographique sur l'enfance de François Berléand, l'acteur. Il prend aux tripes. Je suis incapable de me rappeller de mon enfance dans les détails que lui arrive à évoquer. Enfant manifestement surdoué et sensible, qui prend tout au pied de la lettre, aimé de sa mère, mais pourtant voué à porter les silences, les secrets et malaises de sa famille, masqués par des "faux secrets"... Ce livre raconte comment il ne cessait de vouloir comprendre ce qu'on attendait... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 11:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 novembre 2006

La relation d'objet incestuelle.

C’est à partir de son pole le plus actif, car c’est le plus simple, que nous aborderons la relation incestuelle. Il existe un mode d’investissement spécifiquement incestuel. L’objet investi sur ce mode, tellement traité en ustensile qu’on hésite à le considérer comme un objet proprement dit, s’apparente à ce que nous avons coutume en psychanalyse d’appeler un objet partiel ou un objet narcissique, mais avec des particularités qui nous imposent de le décrire avec précision. Il ne sera pas un objet plénier. Il ne sera pas... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 11:11 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
27 novembre 2006

Les marques indélébiles...

J'avais envie aujourd'hui de parler de choses dont je ne parle pas ou peu, et avec très peu de gens. De ces livres qui m'ont laissé une trace, de ces livres auxquels je n'ai pas tout compris et ne comprendrai d'ailleurs jamais tout, et auxquels je reviens régulièrement... En y pensant tout à l'heure, je me disais que j'ai énormément lu sur la "spiritualité". Et, curieusement, les auteurs qui m'ont le plus marquée dans ce domaine, sont ceux qui justement se disent eux-mêmes "non-spirituels", voire se moquent... [Lire la suite]
Posté par Tatooa à 09:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]